À la Une

  1. Un système à bout de souffle (1)

    Si le mouvement des \ »gilets jaunes\ » exprime avant tout un ras-le-bol fiscal et un profond sentiment d’injustice face à l’impôt, il marque aussi et peut-être surtout le symptôme d’un échec patent de notre modèle de développement économique et territorial. …

    Lire la suite
  2. 2019 : réconcilier le social et l’écologie

    2019 pourrait être l’année de la réconciliation des urgences écologique et sociale. Ces deux urgences sont la même : c’est l’urgence écologique et climatique, celle de la rareté et des coûts croissants du carbone – à la pompe comme dans les pollutions engendrées – qui fait aujourd’hui craquer de toutes parts un modèle économique et social fondé sur un pétrole pas cher.

    Lire la suite

Idées | Débats | Dossiers

Actu

  1. 2019 : réconcilier le social et l’écologie

    2019 pourrait être l’année de la réconciliation des urgences écologique et sociale. Ces deux urgences sont la même : c’est l’urgence écologique et climatique, celle de la rareté et des coûts croissants du carbone – à la pompe comme dans les pollutions engendrées – qui fait aujourd’hui craquer de toutes parts un modèle économique et social fondé sur un pétrole pas cher.

    Lire la suite
  2. La fin d’un système

    Si le mouvement des \ »gilets jaunes\ » exprime un ras-le-bol fiscal, il est avant tout le symptôme d’un échec de notre modèle de développement territorial. Un modèle d’accumulation de richesses si inégalitaire qu’il ne fut socialement acceptable et durable que du fait d’un accès peu onéreux à l’énergie puis au foncier. …

    Lire la suite

Climat - Air - Energie

  1. Ne rien faire pour la qualité de l’air

    Alors que la qualité de l’air appelle des mesures urgentes, la France a attendu d’être mise au défi d’agir pour se retrousser les manches. Mais les mesures annoncées par le gouvernement portent encore la marque d’une paresse évidente, se contentant de regrouper d’anciennes mesures sans poser la question d’infrastructures nouvelles et de leurs conséquences en termes de pollution. …

    Lire la suite

Alimentation - Agriculture

  1. Manger moins mais mieux de viande

    Si les cantines de Clermont-Ferrand proposent déjà deux repas végétariens par mois aux enfants de la ville, nous devons aller plus loin. Nos enfants mangent trop de protéines : Greenpeace relève dans une étude récente que les rations protidiques proposées aux enfants français de 6 ans surpassent de près de 600 % les quantités recommandées par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) !! …

    Lire la suite

Remonter