Tenir la promesse de l’écologie

En nous accordant 5 245 voix et 15,61% des suffrages lors du scrutin européen du 26 mai dernier, les Clermontois-es ont choisi l’écologie politique comme première force politique de gauche. Un résultat historique qui ne devra pas rester sans lendemain ; nous devons y travailler avec humilité et sens des responsabilités. A l’échelle du pays comme à celle de notre ville.


Avec 317 voix de plus qu’en 2009, ce résultat confirme la progression constante des idées et des attentes écologistes dans notre ville depuis près de dix ans. La percée de 2009 avait été confirmée lors des élections régionales de 2010 avec plus de 4700 voix à Clermont-Ferrand, puis lors des cantonales de 2011 où les listes EELV étaient les seules à progresser encore malgré une poussée déjà visible du Front National. Le scrutin présidentiel de 2012 puis le quinquennat Hollande avaient par la suite contribué à diluer la dynamique écologiste malgré 10 % des suffrages glanés en 2014 à Clermont-Ferrand lors des précédentes élections européennes.

Le résultat du 26 mai 2019 ne restera pas sans suite. La France, comme ses partenaires fondateurs du projet européen, traverse une période de mutations politiques marquées par l’effondrement des cadres et formations politiques héritées de l’après-guerre. Dans ces contextes nationaux dominés par des urgences globales – instabilités géopolitique et économique, dérèglements climatique et écologique… -, l’écologie politique s’impose au coeur du débat démocratique avec un diagnostic, un horizon et des réponses. Face aux formes de régression identitaire portées par notamment par le Rassemblement National et face aux forces du statu quo incarnées par la synthèse des échecs de droite et de gauche qu’est devenue la République en Marche, les écologistes ouvrent une autre voie.

Aujourd’hui, ce résultat historique nous engage. Territoire après territoire, ‘pixel après pixel’, nous devons bâtir un projet écologiste global qui nous réconcilie avec notre avenir. Tel est le chemin que nous poursuivrons, nous écologistes au côté de tous ceux et de toutes celles qui se reconnaissent dans la promesse de l’écologie.

 

 

Laissez un commentaire

Remonter