Soutien à l’Université Populaire et Polyglotte

Les élu-es EELV de Clermont-Ferrand apportent leur soutien au DAL 63 ainsi qu’aux occupants de l’Université Populaire et Polyglotte (squat du lycée Monanges), familles, mineurs isolés, et sans-domicile-fixe, assignés en justice aux fins d’expulsion.

Nous appelons l’ensemble des associations et réseaux mobilisés sur la question du logement et de l’hébergement dans notre agglomération à venir soutenir le DAL 63 et les occupants de l’UPP, jeudi 16 mars, 8h30, devant le tribunal d’instance de Clermont-Ferrand, place de l’Étoile.

Nous demandons à ce qu’aucune expulsion ne soit prononcée sans que ne soient proposées des solutions de relogement et d’hébergement.

Cette assignation vient, une fois de plus, souligner la crise que connaît l’hébergement d’urgence en France et à Clermont-Ferrand en particulier : manque structurel de places (57 % des demandes n’aboutissent pas en France), recours coûteux et socialement inefficaces aux chambres d’hôtel, faiblesse du lien hébergement – logement – réinsertion…

Depuis 2012, la jurisprudence tend à reconnaître l’hébergement d’urgence comme une liberté fondamentale. Il est urgent de la garantir en adaptant l’offre à une demande qui a explosé depuis la crise de 2008 ; en reliant l’hébergement à des solutions et démarches d’insertion.

Dominique Rogue-Sallard, Nicolas Bonnet, Odile Vignal

Remonter