2015, année du sursaut

Cette nouvelle année a commencé entre barbarie et sursaut républicain. Après les attaques de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l’épicerie cacher de la porte de Vincennes, nous mesurons combien notre république, ce bien commun, est précieux mais aussi vulnérable, combien elle a besoin d’être défendue, incarnée. Tel est d’ailleurs le sens du sursaut spontané et citoyen auquel nous avons assisté.

Nous formulons le vœu que cette nouvelle année maintienne la flamme de cette mobilisation. Que 2015 soit l’année de ce sursaut, de cet élan commun, d’une aspiration démocratique, profondément laïque et respectueuse des différences. Qu’elle nous voie déterminés dans le refus de la spirale des stigmatisations et autres discriminations, résolus à chasser le spectre montant des divisions et de la violence ; et constants dans la défense du socle vital de notre république, fondement sans lequel nos engagements, nos luttes et autres idéaux n’auraient plus aucun sens.

Nous souhaitons donc que 2015 soit l’année d’un nouveau combat, résolu, pour la justice, de la lutte réaffirmée contre les inégalités criantes et figées qui sapent les fondations même de notre société.

Que l’année 2015 soit aussi celle de la coopération, du bien commun comme de la préservation de nos ressources communes. Elle sera d’ailleurs décisive pour l’écologie et notamment la lutte contre le dérèglement climatique. Avec le sommet international, la COP 21, qui se tiendra à Paris en fin d’année, nous aurons l’occasion de nous rassembler autour de valeurs de solidarité, à l’échelle du monde, pour mieux partager les ressources naturelles et relever le défi de la réduction des gaz à effet de serre, défi vital pour l’Humanité.

Mobilisons-nous afin que l’année 2015 soit celle du retour de la confiance des citoyens en l’avenir et, plus largement, de la capacité du politique à transformer la société pour toutes et tous.

Nous vous souhaitons de nombreux moments de joie et de bonheur pour cette nouvelle année.

Les élu(e)s EELV – Clermont-Ferrand

Nicolas Bonnet – Odile Vignal – Guillaume Vimont – Dominique Rogue-Sallard

Remonter